DE | FR | IT

Avandia®, Avandamet® â suspension de lâautorisation en Suisse


Les hypoglycémiants Avandia®/Avandamet® sont utilisés dans le traitement du diabète de type 2, surtout lorsque d'autres antidiabétiques oraux ne permettent pas d’obtenir le résultat escompté.

Avandia® régule la glycémie. Toutefois, lorsque le médicament est arrêté sans être remplacé, cela peut provoquer une forte hausse de la glycémie, ce qui peut mettre les personnes concernées en danger. Les patients qui avaient pris Avandia®/Avandamet® jusqu’ici ne devraient pas arrêter brusquement ces médicaments, mais discuter avec leur médecin traitant d’un remplacement par un autre traitement antidiabétique, de façon à ce que le remplacement pose aussi peu de problèmes que possible.

La Société Suisse d’Endocrinologie et de Diabétologie (SGED/SSED) recommande, aux médecins traitants, de faire le remplacement en s’appuyant surtout sur les recommandations de la SGED/SSED, décrites dans le Forum Médical Suisse 2009; 9 (3):50-55 (http://www.medicalforum.ch/pdf/pdf_f/2009/2009-03/2009-03-280.PDF)

La décision de suspendre l’autorisation des médicaments contenant de la rosiglitazone a été prise suite aux doutes renforcés d’un risque cardiovasculaire augmenté (augmentation des attaques cérébrales, défaillances cardiaques ou décès comparée à d’autres traitements anti-diabétiques de la même classe thérapeutique). A cause du degré de menace et des alternatives de traitement existants il suffit d’un doute pour suspendre l’admission.

La SGED/SSED et l’ASD recommandent donc l’arrêt d’Avandia®/Avandamet®. Le remplacement du traitement ne devrait toutefois se faire qu'après consultation du médecin traitant.

-> téléchargement de l'information (pdf)

 

« Retour à la vue d'ensemble