DE | FR | IT

Non à lâescalade des primes : prévenir coûte moins cher que guérir

L’an prochain, les primes d’assurance-maladie prendront à nouveau massivement l’ascenseur. L’une des causes principales de cette escalade réside dans l’augmentation continue des coûts engendrés par les soins. Or, pour pallier ce problème, recourir à des mesures urgentes isolées équivaut à met-tre un emplâtre sur une jambe de bois. Il faut au contraire privilégier les mesures à même de réduire durablement les coûts, et c’est précisément cela que permettent les actions de prévention et de pro-motion de la santé. Des analyses économiques l’ont démontré de manière probante : les mesures de prévention en Suisse sont efficaces, elles sont rentables, et elles permettent de réduire les dépenses de soins.

-> Communiqué de presse « Alliance pour la santé en Suisse » du 1er octobre 2010

 

« Retour à la vue d'ensemble