DE | FR | IT

«Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac»

Le Conseil fédéral et le Parlement n’interviennent pas suffisamment dans le domaine de la prévention du tabagisme. Le laxisme de la loi permet aux multinationales du tabac d’attirer de nouvelles clientes et de nouveaux clients de manière ciblée parmi les jeunes. Pour faire changer les choses, de grandes organisations de la santé ont décidé de lancer l’initiative «Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac». Cette dernière a pour but de renforcer les restrictions en matière de publicité, de sponsoring et de promotion des ventes pour les produits du tabac afin d’empêcher les enfants et les jeunes d’y avoir accès. La récolte des signatures commence le 20 mars 2018.

L’initiative «Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac» est lancée par les principales organisations suisses de la santé, notamment l’Alliance pour la santé en Suisse, la Ligue suisse contre le cancer, l’Association suisse des pharmaciens pharmaSuisse, l’Association suisse des droguistes, la FMH, les pneumologues, mfe – Médecins de famille et de l’enfance Suisse et le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse. La récolte de signatures commence aujourd’hui mardi 20 mars 2018. Tandis que toutes les discussions portent sur la réforme du système de santé, les enfants en surpoids et l’explosion des coûts de la santé, la cigarette reste la principale cause de décès et d’incapacités physiques que l’on pourrait éviter. Avec cette initiative, nous voulons faire changer les choses», expliquent Philippe Luchsinger, président de mfe – Médecins de famille et de l’enfance Suisse, et le Dr Marcel Mesnil, secrétaire général de l’Association suisse des pharmaciens pharmaSuisse. Jürg Schlup, président de la FMH, soutient également l’initiative: Il faut à tout prix empêcher les enfants et les jeunes de commencer à fumer.

 

 

 

Plus d'informations: www.enfantssanstabac.ch

 

 

« Retour à la vue d'ensemble