Installation en Suisse

Vous prévoyez de venir vivre en Suisse et vous ou l'un de vos proches êtes diabétique? Nous pouvons vous aider!

Conseils et adhésion

Devenez membre de l'Association du diabète dans la région où vous emménagez: vous recevrez le d-journal (journal sur le diabète), qui contient des informations précieuses, des conseils professionnels sur le diabète et l'alimentation, ainsi que des outils pour vos besoins thérapeutiques quotidiens (exception faite des médicaments), à des conditions avantageuses – et bien plus encore!

Assurances-maladie et diabète

Assurance-maladie de base

Si vous vous installez en Suisse, quelle que soit votre nationalité, vous aurez besoin d'une assurance-maladie obligatoire (conformément à la Loi fédérale sur l'assurance-maladie ou LAMal). Cette assurance couvre des soins de base complets et offre à tous les assurés les mêmes prestations. Les frais médicaux des personnes diabétiques sont couverts par l'assurance-maladie de base:

  • Conseils relatifs au diabète et à l'alimentation (auprès des sociétés régionales)
  • Pompes à insuline, stylos, médicaments, consommables tels que les bandelettes de mesure de la glycémie (type 1: illimité, type 2: max. 400 bandelettes de mesure par année civile), etc.
  • Contrôles ophtalmologiques
  • Contrôles réguliers chez votre médecin
  • (Les frais de soin des pieds ne sont pas systématiquement remboursés: renseignez-vous auprès de nos sociétés régionales!)

 

Franchise et quote-part: en Suisse, les assurés doivent participer aux coûts de traitement et aux médicaments dans le cadre d'une franchise et d'une quote-part:

  • La franchise légale est de CHF 300.– minimum par année civile pour les adultes, et peut être augmentée par l'assuré sur une base volontaire afin de bénéficier d'un rabais sur les primes. Les enfants de moins de 18 ans (inclus) ne versent pas de franchise.
  • La quote-part de 10% s'applique pour chaque prestation reçue de l'assurance-maladie obligatoire, jusqu'à un maximum de CHF 700.– par année civile.

 

Les personnes souffrant d'une maladie chronique sont ainsi redevables de CHF 1‘000.– maximum par année civile, l'assurance-maladie obligatoire prenant en charge tous les montants supérieurs à cette somme. La franchise et la quote-part ne sont pas appliquées en cas de maternité. Lors d'une grossesse à risque (en cas de diabète gestationnel, par exemple), ces coûts sont cependant appliqués, au titre de l'antériorité de la maladie.

Assurances complémentaires

Malheureusement, les assurances complémentaires régies par le droit privé ne peuvent pas être proposées aux personnes diabétiques et financées avec des primes conformes au prix du marché (corrigées du risque). En pratique, cela signifie que les personnes diabétiques ne peuvent pas souscrire d'assurance complémentaire privée ou semi-privée.

Choix de la caisse maladie

diabètesuisse ne recommande aucune caisse maladie spécifique. En revanche, nous conseillons de vérifier les prestations et les coûts des différentes caisses (avec le service de comparaison de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) ou le site www.comparis.ch, par exemple). En Suisse, il est possible de changer de caisse maladie tous les ans, en début d'année.

Nous vous souhaitons une bonne installation en Suisse!