Coronavirus: informations complémentaires pour les personnes diabétiques

Dans le cadre du renforcement des consignes en Suisse concernant la propagation du coronavirus et la «distanciation sociale», l'information des personnes diabétiques est plus importante que jamais. Vous trouverez ici un complément d’information pour les personnes concernées. (Question 15 ajoutée le 6 avril, réponse 12 modifiée le 19 avril 2020)

A propos de nos bureaux régionaux

diabètesuisse et de nombreuses associations régionales restent à vos côtés. Le fonctionnement habituel est maintenu autant que possible et dans le respect des mesures prescrites. Il peut néanmoins y avoir du retard dans le traitement de certaines demandes. De préférence, les demandes à l’intention de diabètesuisse sont à adresser via le formulaire de contact ou par e-mail.

Les associations régionales ne sont pas toutes joignables de la même façon selon les régions. Vous trouverez des renseignements sur les services proposés et les horaires d'ouverture en consultant le site Internet de votre association régionale. La carte de Suisse figurant sur la page d'accueil www.diabetesuisse.ch indique les coordonnées des secrétariats.

Questions et réponses complémentaires à l’intention des personnes diabétiques

Les réponses concernant le risque de contracter la maladie en général et le comportement à adopter de la part des personnes diabétiques, en particulier les «personnes particulièrement à risque», figurent dans la publication FAQ du 9 mars 2020 et sur le site Internet de l'OFSP.

12. Les personnes atteintes de diabète doivent-elles continuer de se rendre au travail, compte tenu de cette «situation extraordinaire»?

Selon l'ordonnance 2 du Conseil fédéral, en date du 16 mars 2020, les «personnes particulièrement à risque» doivent rester à la maison et ne plus se rendre au travail. Cela inclut les personnes atteintes de diabète (diabète de type 1 et type 2).

Le 16 avril 2020, le Conseil fédéral a modifié l' ordonnance 2 concernant la protection des travailleurs et des travailleuses particulièrement à risque. Désormais, seules sont considérées comme «particulièrement à risque» les personnes diabétiques âgées de plus de 65 ans ou qui présentent des complications tardives, en plus du diabète, ou un taux d’HbA1c supérieur à 8% (annexe 6, point 4).

Les personnes diabétiques qui ne répondent pas à ces critères doivent continuer à respecter les consignes générales de la Confédération (distance sociale et mesures d'hygiène) et, si possible, travailler à la maison. Si cela ou tout autre emploi temporaire ou accord individuel avec l'employeur n'est pas possible, ces personnes doivent reprendre le travail à partir du 17 avril 2020. En cas de doute concernant une situation professionnelle en particulier, le médecin traitant décidera en dernier ressort si le travail peut ou non être repris sur le lieu de travail.

13. Les médicaments contre le diabète sont-ils toujours disponibles et livrables?

Nous avons pris contact avec différents fabricants. Actuellement, aucun retard de livraison n’est prévu dans l'approvisionnement des antidiabétiques oraux ou de l’insuline, tous deux essentiels au traitement du diabète. Les fabricants déconseillent vivement de faire des réserves inutiles. En ce qui concerne les antidiabétiques oraux, il se peut que certains formats d’emballages ne soient pas disponibles partout, mais cela n'a rien à voir avec la situation actuelle.

Au besoin, veuillez contacter votre pharmacie habituelle pour passer commande et organiser la livraison en fonction du risque.

14. Où puis-je me procurer le matériel pour mon traitement, par ex. le matériel d'injection et les glucomètres?

Le matériel thérapeutique mis à disposition par nos associations régionales se trouve dans la boutique en ligne de votre région (sélectionnez votre région sur la carte suisse de la page d'accueil de la boutique et créez un compte en ouvrant une session). Si vous n'êtes pas encore membre d'une association régionale du diabète et que la situation l’impose, nos collaborateurs trouveront une solution informelle. En cas de doute, vous pouvez également contacter votre association régionale du diabète. La carte de Suisse figurant sur la page d'accueil suivante indique les coordonnées des secrétariats: www.diabetesuisse.ch.

15. Quelles précautions les personnes diabétiques doivent-elles prendre concernant leur traitement pendant la pandémie?

Les lignes directrices et recommandations fédérales actuelles («restez chez vous») pourraient conduire à une réduction de l’exercice physique chez les personnes diabétiques, ce qui peut entraîner une augmentation de la glycémie. Vous devez donc contrôler votre glycémie régulièrement. Si vous constatez une augmentation significative de votre taux de glucose, veuillez contacter votre médecin traitant pour un éventuel ajustement de votre traitement.